Les peelings médicaux, superficiels et moyens se font au cabinet avec pas ou peu d’éviction sociale.

Le peeling profond utilisant le phénol est un acte plus lourd qui nécessite une structure adaptée.  Les produits utilisés relèvent du seul usage médical, c’est-à-dire que seuls les médecins sont habilités à les utiliser du fait de leur nature, comme  le TCA (acide trichloracétique), ou de leur forte concentration, comme l’Acide glycolique. D’autres principes actifs peuvent être associés selon les indications: l’acide Koji que, l’acide pyruvique, l’acide salicylique, l’acide lactique, l’acide phytique.

De manière générale, les peelings sont indiqués pour améliorer le teint et les imperfections de la peau :

Peaux ternes, hyperpigmentations (mélasma, tâches « de vieillesse » ou actiniques), rides, acné et cicatrices d’acné… Le choix du peeling se fait au cas par cas pour répondre au mieux, au problème de chaque patient.

Comment  agissent les peelings ?

Les peelings  font « peler »  en surface une couche plus ou moins épaisse de peau, tout en agissant sur la partie restante sous-jacente.  Ils stimulent en profondeur la fabrication de fibres d’élastine et de collagène.

Plus un peeling est profond, plus il est susceptible d’être efficace et en en une seule séance. En revanche, l’éviction sociale sera plus importante, de même le risque de complications.

Au cabinet nous pratiquons des peelings superficiels, des peelings moyens et  les peelings photo dynamiques.  L’été on évitera les peelings au TCA mais d’autres peelings peuvent se faire toute l’année.

Quels sont les effets des peelings ?

Les  peelings ravivent l’éclat de la peau, uniformisent le teint et la surface cutanée. Ils améliorent le vieillissement cutané, rides, ridules, relâchement, aspect « flétri » et tâches « de vieillesse ». Ils peuvent aider à estomper les cicatrices d’acné. Ils agissent sur la qualité de la peau, son tonus, sa fermeté. Ils donnent un aspect de peau saine. 
Certains vont améliorer la peau grasse, l’acné, les pores dilatés ou les vergetures.

Ils peuvent êtres combinés à d’autres techniques pour optimiser les résultats. Il peut s’agir de nettoyage de peau dermatologique, de séances LED, de mésothérapie… Ils peuvent être proposés dans le cadre d’un protocole de rajeunissement en association aux injections d’acide hyaluronique et de toxine botulique (Botox).

Certains principes actifs comme le TCA ne peuvent pas se pratiquer lors de périodes d’ensoleillement majeur (période d’été, séjour au ski…). D’autres peuvent se pratiquer en toute saison, mais toujours, en évitant l’exposition solaire et en respectant les consignes de protection par écran total, dans les suites du peeling.

Lors de la consultation initiale, votre médecin peut vous indiquer une préparation au peeling adaptée à votre type de peau pour optimiser les résultats du peeling.  Durant cette préparation de10 à 15 jours, il ne faudra pas appliquer d’autres crèmes que celles indiquées, sans en informer votre médecin. Tout traitement en crème (notamment à base de vitamine A acide) ou autres médicaments doivent être signalés lors de la première consultation.

La séance de peeling

Votre médecin  applique le produit sur la zone à traiter, selon un protocole déterminé, par l’effet recherché et adapté au  type de peeling et aux réactions de votre peau. Le peeling peut concerner tout le visage (full face) ou uniquement sur les parties les plus abimées (peeling localisé): paupières, tour de bouche. On peut également traiter les mains, le décolleté. Les peelings sont employés combinés à d’autres techniques pour le traitement des vergetures. Les peelings superficiels ne sont pas douloureux. Ils donnent une sensation de chaleur fugace, parfois quelques picotements. Ils ne nécessitent pas d’anesthésie locale et sont très bien supportés. Lors des peelings moyens, la sensation de chaleur est plus vive mais  bien atténuée par l’application d’une crème spécifique.

Les suites des peelings

Dans les heures qui suivent un peeling superficiel la peau est le plus souvent simplement rosée.

Après un peeling au TCA la desquamation est plus ou moins forte et durable selon la concentration utilisée. Cela peut aller d’une fine desquamation peu visible, à des squames foncées qui disparaissent en moyenne en 6 ou 7 jours. En effet, après un peeling moyen, la peau est rouge pendant 2-3 jours puis, elle pelle en grands lambeaux sur 3 à 4 jours. Vous serez peu visibles pendant une semaine. 
Dès la fin de la desquamation, votre peau sera rosée. Une protection solaire est indispensable durant plusieurs semaines. Les complications du type pigmentation réactionnelle sont possibles si la préparation est insuffisante. Ou encore à type de cicatrice ou dépigmentation si le peeling est trop profond.

Indication des Peelings médicaux chez l’homme

Les peelings médicaux sont utilisés chez l’homme pour l’amélioration des rides et ridules, de la tonicité de la peau, le traitement des taches pigmentaires, des kératoses actiniques, l’amélioration du teint et l’acné. Le choix du peeling est laissé à l’appréciation du médecin après examen de votre peau effectué lors de la consultation initiale.

CAS PARTICULIERS

  • En cas de peaux très mates ou noires: Le peeling profond est contre-indiqué mais d’autres peelings sont possibles à condition de faire une préparation préalable
  • Peau et bronzage: On peut faire un peeling si la peau est bronzée mais pas en cas de « coup de soleil ». En revanche, il ne faudra pas s’exposer au soleil après un peeling.
  • Peeling et couperose: Le peeling n’aggrave pas la couperose, il peut en revanche l’améliorer.
  • Peeling et acné: Un peeling peut être proposé, en cas d’échec des traitements habituels de l’acné.  Il faut savoir que même si   l’amélioration de l’acné est rapide et durable, le traitement n’est pas définitif et doit être entretenu. En général, on propose un protocole de 4 peelings pratiqués à une semaine d’intervalle, à répéter éventuellement au bout d’un ou deux mois. Avant chaque séance, il peut être utile d’effectuer un « nettoyage de peau dermatologique », c’est à dire qu’on incise et qu’on évacue les kystes et comédons.  Certains inconvénients sont à considérer avant de se décider pour le traitement de l’acné par peelings; notamment leur coût, non remboursé par la sécurité sociale. La desquamation  également peut être gênante, surtout pour un adolescent scolarisé. Par ailleurs, une protection solaire rigoureuse doit être impérativement observée. Ces points doivent être discutés, lors de la consultation initiale.
   L’intérêt majeur de ce traitement de l’acné est, on l’a dit, une amélioration rapide et durable. Le traitement peut être optimisé par l’association de séances de LED.
  • Eviction sociale: C’est la période supposée après un acte médical esthétique, durant laquelle, on peut ne pas avoir envie de se montrer en société; du fait de  rougeurs, de squames etc… Il n’y a pas d’éviction sociale pour les peelings superficiels. C’est pour cela qu’ils sont surnommés »lunch peel » ou peelings de la « pause déjeuner ».  Ce type de peeling permet généralement de reprendre immédiatement une vie sociale. Toutefois, dans certains cas, une rougeur plus vive peut persister quelques temps. De la même manière peuvent apparaître quelques petites croutes inesthétiques. Ces suites sont rares et transitoires, toutefois, il est préférable, comme pour tout acte médical esthétique, de prévoir son peeling à distance d’un évènement important (cérémonie, réunion professionnelle, présentation publique…).

We cannot display this gallery

Tarifs

Pelling superficiel , environ 150€

Peeling moyen,environ 300€

Peeling Phenol combiné environ 500€ pour le contour de la bouche