ACNE ET CICATRICES D’ACNE

Acné

L’acné apparaît souvent avec le développement pubertaire mais peut être également la conséquence de dysfonctionnement du système digestif, du système endocrinien ou être d’origine héréditaire.

L’acné peut être également due à un stress important. Elle touche les nourrissons, les adolescents et des patients plus âgés.

Qu’on l’appelle « bouton », « comédon » ou « acné », ces termes recouvrent la même notion et exercent un préjudice moral.

L’acné n’est pas localisée exclusivement sur le visage, elle peut se propager sur le cou et le dos notamment. Elle peut avoir différents degrés, allant de quelques boutons sur le visage à une grande quantité de nodules dans les couches profondes de la peau.

Tandis que les boutons (ou comédons) superficiels ne laissent pas de cicatrices, les plus profonds prennent racine dans les tissus plus profonds de la peau. Ils peuvent alors laisser des traces.

Un traitement précoce minimise ces cicatrices .

L’acné débute par l’obstruction de l’orifice du poil et de la glande sébacée. Un bouchon obstrue l’orifice du poil, il produit un micro comédon puis un microkyste. Les bactéries qui prolifèrent dans le follicule (Propioni Bacterium Acnes) libèrent des substances qui provoquent l’inflammation du microkyste et entraînent un bouton rouge et une tête blanche.

 

Que faire ?

Règles d’hygiène locale

  • Ne pas utiliser de savon, notamment du savon de Marseille
  • Ne pas utiliser de produits qui décapent et assèchent
  • Limiter le soleil ou se protéger du soleil
  • Adopter une hygiène irreprochage pour tout ce qui concerne la peau (produits de maquillage propres et régulièrement renouvelés, pinceaux lavés régulièrement, démaquillage du visage quotidien.)

 

Sur le plan alimentaire

Avoir une alimentation équilibrée et un transit régulier : manger des fruits et légumes quotidiennement, peu de sucres raffinés, peu d’huiles cuites, peu de charcuterie et peu de laitages.

 

Détoxifier l’organisme

Renforcer l’écosystème digestif et  protéger les muqueuses intestinales ( pro biotiques et compléments alimentaires)

 

Traitement hormonal

Surtout si l’acné est associée à un problème de pilosité et à des règles irrégulières.

Certaines pilules s’opposent aux hormones androgènes.

Diane* 35 (Peut à nouveau être prescrite).

Jasmine* ou Jasminelle*

L’arrêt de la pilule entraine parfois une poussée d’acné.

 

Traitement local cosmétique

à base de plante, d huile essentielle , ou produits de laboratoires spécialisés en cosmétique anti acné ,Galderma, la Roche Posay, Avene..)

 

Traitements médicaux

Les traitements locaux

Si l’acné est inflammatoire (boutons rouges)

  • Peroxyde de benzoyle (Pannoxyl*,  Cutacnyl*, Eclaran*)

Attention, ils décolorent les vêtements et sensibilisent au soleil.

Epiduo* associe peroxyde de Benzoyle et Adapalene.

 

  • Les antibiotiques locaux

Erythromicine (Eryfuid*) ou Clindamycine ( Dalacyne T).

Ils sont parfois associés au rétinoïde ou au peroxyde de Benzoyle ou à un traitement général.

 

Si l’acné est rétentionnelle (microkystes)

  • Nettoyage de peau nettoyage de peau dermatologique

Le médecin pratique une micro incision de surface puis une extraction des microkystes

 

  • Rétinoïdes 

Ils comportent la Tretinoine (Locacid*, retacnyl*), l’ Isotretinoine et l’Adapalene.

Ils traitent les comédons.

Ce sont des produits irritants, à appliquer le soir, à distance de la toilette, au début 1 jour sur 2, avec une crème hydratante le matin et un écran solaire.

 

 

Les traitements par voie orale

Associés à un traitement local

Antibiotiques 

Tétracyclines (Doxycycline*) et érythromycine luttent efficacement contre l’inflammation mais ont des effets secondaires. Ils sont également photo sensibilisants.

 

L’Isotrétinoine ( Curacné*, Procuta*)

Ce traitement est réservé aux acnés sévères.

Il diminue la production de sébum, normalise la kératinisation épidermique, est anti inflammatoire et détruit la Propioni Bactérium Acnés.

Le traitement est lourd mais efficace. L’acné n’est pas guérie systématiquement. Certaines acnés sévères peuvent nécessiter 2 à 3 traitements.

Un formulaire de consentement doit être signé.

Un bilan  sanguin est pratiqué  tous les mois chez les femmes et tous les 3 mois chez les hommes juste avant la consultation médicale.

La contraception est obligatoire pendant le traitement, doit débuter un mois avant et poursuivie un mois après l’arrêt du traitement.

Le traitement dure en général entre 8 et 12 mois.

 

Laser et LED

Les lasers sont parfois utilisés pour réduire les lésions inflammatoires de l’acné.

Le laser à colorant pulsé permet de réduire les lésions inflammatoires rouges.

Le traitement doit être répété plusieurs fois par semaine pendant quelques semaines.

Les diodes électroluminescentes (LED) : les lumières bleues ont une action antiseptique et les rouges sont anti inflammatoires.

 

Photothérapie dynamique 

Les lumières rouges et bleues sont utilisées avec un photo sensibilant pour être plus efficaces.

 

Masque biothermique à la vitamine A acide

Pour toutes les formes d’acnés

 

 Peeling

aux acides de fruits, à la résorcine, à l’acide salicylique ou autres produits antiseptiques. Complètent parfois les nettoyages de peau dermatologiques. Ils diminuent les cicatrices.

Parmi les peelings, le peeling ACNELAN, permet de contrôler de manière efficace, rapide et multifactorielle les symptômes de l’acné et traiter les peaux grasses, acnéiques et séborrhéiques.
ACNELAN permet de contrôler et traiter les différents facteurs déclenchant de la pathologie, en combinant un traitement médical à usage professionnel et une gamme de soins à domicile complémentaire.

Sa formule agit sur

  • l’excès d’androgènes , hormones responsable de la surproduction de sébum.
  • Désobstruction du pore cutané
  • Diminue l’activité des glandes sécrétrices de sébum
  • Contrôle l’activité bactérienne
  • Diminue les rougeurs et l’inflammation
  • Réduit l’hyperpigmentation

 

Pour les marques et les cicatrices

Les techniques de dermabrasion et de relissage classique sont onéreuses, douloureuses et comportent de nombreux risques.

Les lasers fractionnels ainsi que les techniques d’induction collagènique comme le dermapen, la mésothérapie, la radiofréquence et les  leds donnent d’excellents résultats, sans risques importants.

PLEX R , 

seul ou associé à d’autres traitements.

 

Les résultats du traitement local et général de l’acné ne sont visibles qu’après environ 2 mois.

L’amélioration au bout de 8 mois est d’environ 80%.

Le traitement doit être poursuivi tant que dure l’acné.

Tarifs

  • Nettoyage de peau dermatologique et masque Biothermique 95€ la séance
  • Nettoyage de peau dermatologique et peeling  140-160€ la séance
  • Mésothérapie 85€ la séance
  • Séance de Led 50€, photothérapie dynamique  (avec photosensibilisant) 80€ à 100€
  • Dermapen 180€ , Dermapen +Led 200€ la séance